dépliant UTL 1er trimestre 2012-2013

1er octobre 2012 à 20h30 — Un tour du “Monde”

Par Eric FOTTORINO, écrivain, journaliste, ancien directeur du quotidien “Le Monde”

Romancier et essayiste ayant 25 livres à son actif, il se consacre maintenant entièrement à l’écriture. Cette année, il a publié chez Gallimard un récit autobiographique intitulé Mon tour du “Monde”.

Nous sommes particulièrement heureux de l’accueillir pour notre conférence de rentrée, d’autant plus qu’il a vécu une grande partie de son enfance en pays rochelais et que c’est pour Sud-Ouest à La Rochelle qu’il a fait ses premiers pas de journaliste.

A travers son expérience d’écrivain, de journaliste et de patron de presse, Eric Fottorino viendra nous éclairer sur les problèmes actuels de la presse et sur la pratique de l’écriture aussi bien journalistique que romanesque.


8 octobre 2012 — La Franc-Maçonnerie : ses origines, ses évolutions

Par Bernard DAT, historien de la Franc-Maçonnerie

Née en Grande-Bretagne au XVIIe siècle, elle se décrit, suivant les époques, les pays et les formes, comme une association essentiellement philosophique et philanthropique, comme un système de morale illustré par des symboles ou comme un ordre initiatique. Organisée en obédiences depuis 1717 à Londres, la Franc-Maçonnerie dite spéculative – c’est-à-dire philosophique – fait référence aux Anciens devoirs de la maçonnerie dite opérative formée par les corporations de bâtisseurs. Elle s’est structurée au fil de siècles autour d’un grand nombre de rites et de traditions, ce qui a entraîné la création d’une multitude d’obédiences, qui ne se reconnaissent pas toutes entre elles. Elle a toujours fait l’objet de nombreuses critiques et oppositions, aux motifs très variables selon les époques et les pays. Notre conférencier nous aidera aussi à comprendre les rites secrets qui s’y pratiquent.


15 octobre 2012 — Alan Turing (1912-1954) : le destin tragique du pionnier de l’informatique

Par Gérard FERRAND, professeur honoraire des universités

L’informatique est une science pour laquelle l’équivalent du Prix Nobel s’appelle le “Turing Award”, en l’honneur du mathématicien anglais Alan Turing. Le centième anniversaire de sa naissance est l’occasion d’en savoir plus sur sa vie et son œuvre.

Dans quel contexte en 1936 est né le concept de “machine de Turing”, modèle de l’ordinateur, qui reste incontournable dans la recherche en informatique ?

Comment Turing est-il devenu un héros de la seconde guerre mondiale en décryptant les messages de la machine allemande Enigma ?

Qu’est-ce que le “test de Turing” pour une “intelligence artificielle” ?

Pourquoi Turing est-il aussi un pionnier de la biologie mathématique ?

Pourquoi, en 2009, le premier ministre britannique a-t-il enfin présenté des excuses pour la persécution subie par Alan Turing ?


22 octobre 2012 — Le fabuleux voyage de Mathieu Martin de Chassiron

Par le colonel (ER) Jean BODIOU

Fils d’un notaire originaire de Saint-Pierre-d’Oléron, Mathieu Martin, né à Saint-Denis en 1674, a commencé à naviguer dès l’âge de onze ans. Il est capitaine corsaire avant vingt-cinq ans.

En 1708, il appareille de Brest pour un voyage incroyable de 8 mois qui le mène des Canaries en Chine puis en Amérique du Sud, et enfin retour dans sa seigneurie de Chassiron achetée en 1706.

De folles aventures maritimes typiques du XVIIIe siècle.


12 novembre 2012 — Le jazz de la Libération

Par Jean NEVEU, féru de jazz depuis 50 ans

Après quelques six années (1939 à 1944) que l’on qualifie souvent de “noires”, l’arrivée des Alliés à Paris et la défaite des Allemands suscitent un enthousiasme exceptionnel en France et singulièrement à Paris. C’est la “Libération”. La capitale connaît une effervescence qu’elle n’a pas connue depuis les années folles. Cela se traduit naturellement dans le monde musical, et, bien sûr dans la musique de jazz.

Les cabarets – qui n’ont jamais fermé, il faut le souligner – s’ouvrent avec de nouveaux propriétaires et, souvent, de nouveaux artistes. Les producteurs de disques invitent les anciens et les modernes.

Jean Neveu, nous fera découvrir ces 3 années (1946-1948) qui voient les uns revenir au jazz des origines, les autres défricher des terres nouvelles, celles du “Be-Bop”. Un monde contrasté et fort riche.


19 novembre 2012 — FBI : l’histoire d’un empire

Par Jacques BERLIOZ-CRUZET, commissaire de police honoraire de La Rochelle, auteur et éditeur

Créé en 1908, le FBI (Bureau Fédéral d’Enquêtes) est l’organisme majeur d’enquête du gouvernement américain. Ses très nombreuses attributions vont, par exemple, de l’anti-terrorisme au contre-espionnage ou encore du crime organisé (la Mafia) au crime informatique.

La conférence abordera toutes le facettes de ce service, dont la vie du mythique directeur Edgar Hoover. Ce sera une incursion dans l’histoire, l’organisation et le fonctionnement de cette agence fédérale hors du commun, mais aussi dans celle des États-Unis du XXe siècle. Les “affaires”, dont le FBI a été l’acteur, seront bien sûr évoquées.


26 novembre 2012 — Histoire des Acadiens du Poitou

Par Gérard ARDON, président de l’association : les cousins Acadiens du Poitou

C’est Henri IV, lançant l’aventure acadienne, qui charge Pierre Dugua de Mons d’installer la première implantation en Acadie.

En 1755, les Anglais, nouveaux maîtres de la province, déportent les habitants lors du “Grand dérangement”. A partir de 1770, ceux qui n’ont pas émigré vers la Louisiane se retrouvent en France dans des conditions déplorables. Un seigneur du Poitou projette d’accueillir 150 familles en contrepartie du défrichage de ses terres.

C’est cette histoire que Gérard Ardon, lui-même descendant d’acadien, vient nous dévoiler.


3 décembre 2012 — Homme et femme : un même cerveau ?

Par Docteur Jean-Albert Meynard, médecin psychiatre

A l’heure de la parité, l’égalité n’existe pas. Le cerveau de Madame ne fonctionne pas comme celui de Monsieur. Pourtant, en matière de QI, femmes et hommes partagent le même niveau moyen. Et sur 34 000 gènes du génome humain, 99% sont communs aux deux sexes. Mais sur 89,5% des meurtriers sont des hommes ainsi que 60% des gauchers.

Alors à quel niveau les différences comportementales et affectives sont-elles perceptibles ? Les hommes et les femmes ont-ils des performances intellectuelles équivalentes ? Homme et femme se comportent différemment dans la vie, et toutes ces différences sont une vraie richesse.


10 décembre 2012 —  La civilisation nabatéenne : Pétra


Par Christine DARMAGNAC, diplômée de l’École du Louvre, de l’Institut d’Art et d’Archéologie (Sorbonne)

C’est à partir du VIe siècle avant notre ère que l’on commence à parler des Nabatéens.

A ce peuple de caravaniers, on enviait sa grand richesse, établie grâce au commerce de produits alors très précieux, avec un quasi monopole sur l’encens du Yémen et le bitume de la Mer Rouge. Forts de leur puissance commerciale, ils ont fondé un empire dont Pétra fut la première capitale, et qui durera jusqu’à la conquête romaine au début du IIe siècle après Jésus-Christ.

Pétra, site magique du Moyen-Orient, tombé dans l’oubli, fut redécouvert au XIXe siècle. Les touristes y affluent pour admirer sa beauté à la fois naturelle et architecturale : dans les falaises de grès multicolores, les Nabatéens ont creusé et sculpté d’extraordinaires tombeaux.


17 Décembre 2012 — Juin 1940 sur les côtes charentaises

Par Docteur Jacques PERRUCHON, médecin et historien

Ce mois de juin 1940 reste dans la mémoire collective comme celui de la débâcle des armées françaises.

Dans ce vaste repli stratégique, les côtes charentaises sont au premier plan, notamment la rade de La Pallice et l’estuaire de la Gironde. Il est question bien sûr d’opérations d’évacuation en toute hâte, mais il y est aussi question de ceux qui y laisseront leur vie. Comme par exemple, lors du naufrage du HMS Lancastria le 17 juin : plus de six mille morts britanniques, voire neuf mille… On ne sait pas !

Les cimetières des côtes charentaises, dont ceux de l’île d’Oléron, gardent en leur sol la mémoire de ces soldats complètement oubliés pour des raisons politiques.