Question : Quel rapport y a-t-il entre la cathédrale Saint-Pierre à Angoulême et la station de métro Palais-Royal à Paris ?

Réponse : L’artiste Jean-Michel Othoniel.

 

Ce magicien du verre, auteur du très baroque Kiosque des noctambules à l’entrée de la célèbre station de métro, a conçu les trois salles du trésor de la cathédrale, l’un des monuments qui se trouvent sur le chemin de votre déambulation matinale.

 

 

 

 

 

 

 

Cette proximité entre patrimoine architectural et art contemporain est d’ailleurs à l’œuvre  partout dans les rues de la vieille ville, puisque héros et paysages du neuvième art se déploient en grand format sur les murs peints, composant une promenade unique en son genre.

Vous admirerez peut-être la Charente depuis les remparts, vous l’enjamberez sans doute en visitant le musée du papier, sur le site de l’ancienne papeterie Bardou Le Nil, qui forme un pont entre la rue et l’île de Saint-Cybard sur le fleuve.

 

Papier sulfurisé et vélin d’Angoulême, papier à cigarette, feuille à feuille, le musée et ses riches collections retracent la grande histoire de l’industrie papetière charentaise.

 

Si l’on ne fait plus de papier à Angoulême, on y fabrique encore du chocolat et c’est par la visite d’une chocolaterie artisanale que se terminera cette escapade, pour le plaisir des gourmands.

 

 

 

 

En pratique :

7h RV Place Gambetta à Saint-Pierre

7h30 Départ en autocar

7h50 Arrêt au parking de covoiturage de Bourcefranc-le-Chapus

10h-12h Visite guidée de la vieille ville d’Angoulême

13h Pause déjeuner dans un restaurant  d’Angoulême

14h-15h30 Visite commentée du musée du papier Le Nil

16h-17h : Visite guidée d’une chocolaterie artisanale

19h : Arrivée à Bourcefranc

19h30 : Arrivée à Saint Pierre

(Horaires indicatifs)

Tarif : 60€ tout compris

Inscription via le formulaire de contact

 

Escapade à Angoulême vendredi 12 octobre 2018