L’escapade à Nantes n’a pas fait le plein d’inscrits. La situation sanitaire encore incertaine explique peut-être cette frilosité, tant il est vrai que les projets même les plus modestes sont susceptibles d’être remis en question. Nous remettons donc cette escapade dans nos tiroirs, nous  la ressortirons quand nous y verrons plus clair !

Château des Ducs de Bretagne
Château des Ducs de Bretagne, photo Plidenbaum

Capitale ducale de la Bretagne du XVe siècle, premier port négrier de France au XVIIIe,  ville industrielle au début du XXe, Nantes est plusieurs fois élue, à la fin du XXe, « ville la plus agréable d’Europe », « capitale verte », « capitale de l’innovation »… Bref, Nantes sait se réinventer !

Installée sur l’estuaire de la Loire, la cité assume son histoire  et s’emploie à combiner héritage patrimonial et modernité : le château des Ducs de Bretagne et le Lieu Unique, le Passage Pommeraye et la tour de Bretagne, le quartier Feydeau et l’île aux Machines, entre autres.

Passage Pommeraye, photo GO69

L’UTL vous propose une exploration guidée de cette ville foisonnante, où la douceur de vivre le dispute à la vitalité.

Arrivés en bus mercredi en fin de matinée, nous mettrons dès après le déjeuner un pied dans l’histoire de la ville en visitant l’imposant Château des Ducs de Bretagne, avant de gagner le Jardin des Plantes, qui fait référence dans le monde entier pour son exceptionnelle collection de camélias. En octobre ils ne seront pas tous en fleurs, mais ce jardin botanique a bien d’autres atouts, dont les installations poétiques de Claude Ponti, les 800 m2 de serres, une collection de plantes épiphytes et de nombreux sujets remarquables.

Jeudi, nous continuerons notre exploration de l’histoire de Nantes, du quartier médiéval du Bouffay au quartier Graslin qui concentre l’élégance du XVIIIe en quelques rues bien dessinées, en passant par l’île Feydeau et ses immeubles classés, sans oublier  le fameux passage Pommeraye, décor exubérant de certaines scènes des films du cinéaste nantais Jean-Jacques Demy.  Après un déjeuner à Trentemoult, un ancien village de pêcheurs dont les ruelles biscornues accueillent désormais de nombreux ateliers d’artistes, l’après-midi sera consacré aux Machines de l’île, dont la singulière poésie transforme le site des anciens chantiers navals en un rêve de Jules Verne mâtiné de Léonard de Vinci, avec la théâtralité héritée du Royal de Luxe.

 

Mascaron nantais, photo Les Anneaux de la Mémoire

Vendredi matin, nous nous pencherons sur le côté sombre du passé nantais, celui de la traite négrière, en parcourant l’île Feydeau, qui n’est plus une île depuis le comblement des nombreux cours d’eau qui traversaient encore la ville au XVIIIe. Nous y admirerons les mascarons des façades opulentes, dans un parcours urbain qui nous mènera jusqu’au Mémorial de l’abolition de l’esclavage et nous permettra de mieux comprendre le commerce triangulaire dont ces fastueuses demeures sont le vestige.

Un déjeuner sous les hauts plafonds ornés de La Cigale, la mythique brasserie Art nouveau, pour nous étourdir d’ors, de miroirs, de faïences et de sculptures conclura en beauté notre escapade nantaise.

En pratique :

Tour Lu

jour 1

  • 8 h 00 Rendez-vous Place Gambetta, Saint-Pierre d’Oléron
  • 8 h 15 Départ en bus
  • 8 h 30 Arrêt à l’aire de covoiturage de Bourcefranc
  • 12 h 45 Déjeuner dans une crêperie à proximité du Château des Ducs de Bretagne
  • 14 h 30 Musée d’histoire, visite guidée
  • Visite libre du Jardin des Plantes
  • 19 h 00 Dîner au Lieu Unique (Ancienne biscuiterie LU)
  • Nuit en Appart’hôtel, quai de Loire
Trentemoult

jour 2

  • 10 h 00 Promenade nantaise, visite guidée
  • 12 h 30 Déjeuner sur le port de Trentemoult
  • 16 h 00 Les Machines de l’île, visite guidée (Galerie des Machines, Carrousel des Mondes Marins, terrasses de l’atelier, film, visite de la branche prototype du projet en cours de construction : l’Arbre aux hérons)
  • 19 h 00 Dîner dans un restaurant à proximité du Château des Ducs de Bretagne
  • Nuit en Appart’Hôtel
L’air penché de l’immeuble Perraudeau, photo Selbymay

jour 3

  • 9 h 30 Du quartier Feydeau au Mémorial de l’abolition de l’esclavage, visite guidée
  • 12 h 00 Déjeuner à la brasserie La Cigale
  • 15 h 00 Départ en bus pour Oléron
  • 19 h 00 Retour à Bourcefranc-le-Chapus
  • 19 h 30 Retour à Saint-Pierre d’Oléron

Tarif : 370€ par personne, tout compris

Réservation via le formulaire de contact

……………………….

 

 

Escapade à Nantes