Le Roman d’Amour

Suivant la désormais traditionnelle procédure, les participants de ce café littéraire du 25 juin  ont apporté et présenté leur roman d’amour favori. En guise de préliminaires, signalons la parution d’une version inédite du Roman de Tristan et Iseult en prose. D’ici à 2023, cinq volumes de six cents pages seront publiés aux éditions Anacharsis. Le premier volume est paru en avril. Nous tentons de formuler la différence entre un roman d’amour et un roman qui, comme fort souvent, contient une histoire d’amour. Ainsi dans Autant en Emporte le Vent le roman de Margaret Mitchell (un millier de pages), les aventures amoureuses et matrimoniales de Scarlett sont imbriquées dans l’histoire de la Guerre de Sécession ; alors que L’Annulaire de Yoko Ogawa (une centaine de pages) renouvelle, façon découpage de sushis, le scénario de l’employée modèle séduite par son patron.

Voici les titres évoqués et commentés. On aurait volontiers prolongé les discussions tant certains romans sont loin d’être consensuels, notamment ceux qui ont été retenus par plusieurs personnes.

Aciman AndréAppelle-moi par ton nom
Besson PhilippeArrête avec tes mensonges
Clément CatherinePour l'amour de l'Inde
Cohen AlbertBelle du Seigneur
ColetteChéri ; La Fin de Chéri
Duras MargueriteL'Amant
Giono JeanRegain
Highsmith PatriciaCarol
Holder EricLa Belle n'a pas sommeil
Lainé PascalLa Dentellière
Roumain JacquesGouverneurs de la rosée
Segal EricLove Story
Tolstoï LéonAnna Karenine
Vargas Llosa MarioTours et détours de la vilaine fille    
Vian BorisL’Écume des Jours
Giraudoux JeanOndine* (une pièce de théâtre inspirée d'un conte allemand de 1811)

Agenda

Nous retenons d’ores et déjà certaines suggestions pour la prochaine saison, notamment l’anniversaire de Boris Vian (1920-1959).

Pour amorcer notre 9ème saison, nous nous retrouverons le mardi 24 septembre 2019 avec le Voyage au Bout de la Nuit de L. F. Céline via une approche multiforme, à savoir le roman publié en 1932, sa version illustrée par Jacques Tardi (Gallimard 2006) et divers extraits sonores interprétés par Denis Podalydes ou Fabrice Luchini ou d’autres encore.

Actualités

Le 16 juin, Gisèle Bienne (voir CR du café littéraire d’avril) a reçu le prix Maurice Genevoix pour La Malchimie.

Le supplément du Monde du samedi 22 juin publie une liste de 100 romans chroniqués dans le journal de 1944 à 2018 ; et comme le dit la journaliste auteure de ce petit voyage dans les livres, « ce qu’on aime dans les listes, c’est repérer ce qui manque “pour moi” ».

On a lu, on lira

Les Déracinés (Pocket, 2017) Catherine Bardon

Le Corps des Ruines (Points, 2017) Juan Gabriel Vasquez

L’autre qu’on adorait (Gallimard, 2016) Catherine Cusset

Une Vie en l’air (Fayard, 2018) Philippe Vasset

Arcadie (POL, 2018) Emmanuelle Bayamack-Tam

 

Rappelons que pour participer au jury du Prix des lecteurs du Festival de Littérature Européenne de Cognac, 2019, il suffit de s’inscrire dès maintenant auprès de la médiathèque de St Georges d’Oléron. La Littérature des Flandres est à l’honneur ; les 5 romans choisis sont disponibles en prêt.

Nous nous souhaitons réciproquement un bel été de lectures et remercions sincèrement l’équipe de la Médiathèque de St Pierre pour son accueil.

Un été pour lire ou relire des romans d’amour